You are currently viewing La philosophie du Bouddha

La philosophie du Bouddha

Image illustrant le Bouddha historique Siddhartha Gautama assis dos à l'arbre de la Boddhi, enseignant à un groupe de moines

La philosophie du Bouddha : Un enseignement sur le bonheur en 3 leçons : Les 4 Nobles Vérités, l’octuple sentier et les 6 Paramitas.

Les 4 Nobles Vérités

Cette notion est la base de la philosophie du Bouddha, la première qu’il a enseigné :

1. La Vérité de la Souffrance (Dukkha) :
– La vie est fondamentalement marquée par la souffrance, le malaise et l’insatisfaction. Cette souffrance peut être physique ou mentale et inclut des expériences telles que la douleur, la maladie, le vieillissement et la mort, ainsi que des états émotionnels comme la tristesse, l’anxiété et la frustration.

2. La Vérité de l’Origine de la Souffrance (Samudaya) :
– La souffrance provient de causes spécifiques, principalement le désir, l’attachement et l’ignorance. Ce désir est une soif insatiable de plaisirs sensoriels, d’existence et d’auto-affirmation.

3. La Vérité de la Cessation de la Souffrance (Nirodha) :
– Il est possible de mettre fin à la souffrance en éliminant ses causes. Cette cessation, ou nirvana, est un état de libération ultime et de paix intérieure où les causes de la souffrance sont éradiquées.

4. La Vérité du Chemin qui mène à la Cessation de la Souffrance (Magga) :
– Il existe une méthode pratique pour atteindre la fin de la souffrance, que le Bouddha appelle l’octuple sentier.

Le Noble Sentier Octuple

Il s’agit d’un chemin de pratique et de réalisation qui mène à la cessation de la souffrance et à l’atteinte du Nirvana. Voici les huit aspects de ce sentier :

1. Vue juste (Samma Ditthi)
– Compréhension correcte : Cela inclut la compréhension des Quatre Nobles Vérités et de la nature de l’existence, notamment l’impermanence (Anicca), la souffrance (Dukkha) et le non-soi (Anatta).

2. Pensée juste (Samma Sankappa)
– Intention correcte : Cela implique des pensées de renoncement, de bienveillance et de non-violence. C’est l’engagement à libérer l’esprit des désirs et des mauvaises intentions.

3. Parole juste (Samma Vaca)
– Communication correcte : Parler de manière honnête, bienveillante et utile. Éviter les mensonges, les paroles dures, les discours inutiles et les commérages.

4. Action juste (Samma Kammanta)
– Conduite correcte : Adopter un comportement éthique en évitant de nuire aux êtres vivants. Cela inclut l’abstention du meurtre, du vol et de la mauvaise conduite sexuelle.

5. Moyens d’existence justes (Samma Ajiva)
– Mode de vie correct : Gagner sa vie de manière éthique, sans nuire à autrui. Éviter les professions qui causent du tort aux autres, comme celles impliquant la violence, la tromperie ou l’exploitation.

6. Effort juste (Samma Vayama)
– Effort correct : Faire des efforts pour développer des états mentaux bénéfiques et éliminer ceux qui sont nuisibles. Cela inclut la prévention des pensées non vertueuses, l’abandon de celles déjà présentes, le développement de bonnes pensées et le maintien de celles déjà présentes.

7. Attention juste (Samma Sati)
– Attention correcte : Développer une pleine conscience dans chaque aspect de la vie. Cela implique d’être attentif au corps, aux sensations, à l’esprit et aux phénomènes. C’est souvent cultivé à travers la méditation de pleine conscience (Vipassana).

8. Concentration juste (Samma Samadhi)
– Concentration correcte : Atteindre une concentration mentale profonde par la méditation. Cela mène à l’atteinte des états méditatifs profonds appelés jhanas et finalement à la réalisation de l’illumination.

L’Octuple Sentier est souvent représenté comme une roue avec huit rayons, symbolisant le fait que chaque aspect du sentier est interdépendant et qu’ils doivent être pratiqués ensemble.

Les 6 Paramitas

Les 6 Paramitas, ou perfections, sont des qualités que le Bouddha invite à cultiver pour atteindre l’illumination et aider les autres à en faire de même :

1. Générosité (Dana) :
– La pratique du don sans attente de retour, que ce soit matériel, spirituel ou de temps et d’énergie.

2. Éthique (Sila) :
– La conduite morale et éthique, une conduite juste dans ses actions, paroles et pensées.

3. Patience (Kshanti) :
– La capacité à endurer les difficultés, les insultes et les douleurs sans ressentiment ou colère. Cela inclut la tolérance et la persévérance.

4. Effort enthousiaste (Virya) :
– L’énergie et l’enthousiasme pour persévérer dans la pratique spirituelle et les bonnes actions, en surmontant la paresse et l’apathie.

5. Concentration (Dhyana) :
– Le développement de la concentration mentale et de la méditation, permettant de maintenir l’esprit calme et concentré.

6. Sagesse (Prajna) :
– La compréhension profonde de la nature de la réalité, en particulier de l’impermanence, du non-soi et de la vacuité.

Le Bouddha enseigne que la pratique des 4 Nobles Vérités et des 6 Paramitas permet de mettre fin à la souffrance.

Partager

Guillaume Buissart

Guillaume Buissart est Naturopathe Iridologue, Amchi (praticien énergétique tibétaine), praticien multiréflexologie faciale Dien Chan et Aromathérapeute. Il organise des formations et des conférences sur Bordeaux et l'ensemble du sud-ouest de la France ainsi qu'en ligne